Altra Lone Peak 3.0, le zéro drop au menu !

By TraileurZ The Mag
In ACTUALITÉS
Sep 15th, 2016
0 Comments
1722 Views

Altra Lone Peak 3.0, le zéro drop au menu !

Sur TraileurZ The Mag aujourd’hui, nous vous proposons la revue complète de la dernière née de chez Altra. La Lone Peak 3.0 a été inspirée par l’une des chaînes de montagnes les plus rocailleuses et accidentées et a donc été dessinée pour attaquer le terrain agressif du Wasatch 100…

C’est lors de l’UTMB que nous avons eu le plaisir de rencontrer une partie de l’équipe de chez Altra France autour d’un barbecue presse organisé au lac des Gaillands (oui je sais c’est dur le boulot de rédacteur parfois…). Accompagné de grands noms de l’ultra trail, dont Jason Schlarb et Emma Rocca, nous avons eu droit à la présentation de cette fameuse Lone Peak 3.0, fer de lance de la marque en cette belle année 2016. C’est donc entre deux pignons de poulets et d’assiettes de légumes que nous avons pu nous plonger dans l’inspection de ce produit. D’un look agressif avec ses tonalités rouges et noires, elles en jettent un max. Plutôt légères à la prise en main, elles affichent un poids de 276gr, très bonne moyenne de poids. La structure, principalement constituée de mesh est surprenante au vue de son utilité principale : les trails techniques en montagne avec toutes les joyeusetés que cela comprends (ceux qui ont couru l’Echappée Belle dans le massif de Belledonne (Isère 38) me comprendront…). La Chaussure Altra Lone Peak 3.0 propose sa plateforme Zéro Drop avec son garnissage à plat pour un amorti total et un équilibre naturel respecté, c’est du moins les promesses affichées par son créateur. On ne va pas vous bassiner 10 ans avec un énoncé ennuyeux du listing des technologies avancées par la marque, sachez néanmoins que le drop est donc proche de zéro avec une épaisseur de semelle de 25mm. La Toe Box est large, et, lors de l’essayage, elle se révèle extrêmement confortable. Le laçage est traditionnel et permet d’ajuster correctement la chaussure à vos petits petons.

.

.

Alors évidemment rien ne vaut une bonne série de tests en montagne pour vérifier par nous même les capacités de cette nouveauté. Nous nous sommes donc promenés dans Belledonne afin de voir comment la Lone Peak 3.0 réagissait. Premier point et non des moindres, le confort. En effet, dés les premières foulées, c’est pas compliqué, on se sent comme dans des chaussons, les orteils bien libérés mais toujours bien maintenus. L’amorti, plutôt moyen (rappelons que nous sommes ici sur un modèle en zéro drop dont la semelle intérieure comporte une assise avec contour de 5 mm) est convenable pour le coureur lambda habitué au zéro drop. En montée dans la caillasse et le bois fracassé des forêts Iséroise, l’accroche est irréprochable et on apprécie les crampons directement positionnés sous les métatarses et les « griffes » à l’avant de la chaussure. Par contre, en progressant à travers les rochers nous avons quand même constaté que les protections latérales étaient un peu juste pour protéger efficacement le pied des cailloux récalcitrants. en effet, la souplesse de cette Lone Peak 3.0 qui est un atout lors de la foulée, peut se révéler un inconvénient lorsque le terrain devient bien technique et que votre pied est mis à rude épreuve en montagne. En descente, pas de soucis en terrain dégagé ou peu varié, le confort est total et la stabilité est impeccable. Par contre, dés que la descente demande une rigidité au devers, la chaussure a tendance à être ressentie comme trop souple. En dehors de ce point de stabilité en milieu hostile, la Lone Peak 3.0 répond parfaitement aux attentes des adeptes du naturalisme. Elle conviendra parfaitement pour des trails plus ou moins long (tout dépend de votre pratique en « zéro drop »), rappelons que courir en minimaliste demande une adaptation, car vous avez quand même une sollicitation du mollet accrue. 

.

.

En conclusion, avec son poids light et sa toe box élargie, ce nouveau modèle de chez Altra conviendra à de nombreux aficionados du naturalisme (drop proche du zéro). Le prix de 140 euros en moyenne reste acceptable au regard d’autres modèles dans la gamme. On retiendra surtout le comportement irréprochable de la Lone Peak 3.0 dans les montées et les descentes moyennement techniques, mais surtout son confort cinq étoiles. Un produit à ne pas manquer.

DISPONIBLE CHEZ NOTRE PARTENAIRE ICI.

DISPONIBLE CHEZ ALTRA ICI

.

logo traileurz

.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2016.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *