Débutant en course à pied ? Comment bien commencer !

By TraileurZ The Mag
In LE COIN DU COACH
Sep 15th, 2014
0 Comments
1888 Views

Débuter en course à pied

Débuter en course à pied, et surtout en trail, n’est pas chose aisée si on n’a pas la chance d’avoir dans son entourage une personne qui peut vous conseiller efficacement. Donc voici quelques conseils bien utiles pour vous, néophytes et coureur en herbe…

Pour bien démarrer, éviter tout découragement, il est préférable de débuter en groupe ce qui permet d’entretenir une motivation collective. Ainsi, vous vous apercevrez que vos partenaires éprouvent aussi des difficultés. Au début, l’effort sera très difficile car vous allez solliciter les fonctions respiratoires, cardiaque et musculaires qui ne sont pas adaptées pour cette intensité. Vous commencerez par vous entraîner une à deux fois par semaine en alternant pour certains marche/course. Attention durant ce laps de temps, vous serez dans une phrase provisoire, c’est-à-dire soit vous passerez à jogger ou alors vous abandonnerez la pratique de la course à pied. Il est important que votre entourage, amis, entraîneur vous encourage dans les phrases de difficultés et les moments de progrès en les mettant en évidence car ceux-ci seront très rapides en étant assidu. Votre objectif en partant du zéro, sera de courir 30′ de footing en étant à l’aise et toujours motivé(e).

.

Quelques conseils :

  • Éviter de prendre l’ascenseur,

  • Pratiquer une activité annexe comme le vélo, la natation etc…

  • Trouver du plaisir à marcher dans la vie courante.

.

Quand vous passerez de débutant à jogger, vous aurez sans doute des objectifs qui seront propres à chacun, comme :

  • Perdre du poids,

  • Participer à sa premier course,

  • Améliorer sa condition physique,

  • Prendre du plaisir à courir et à l’effort.

.

Delà et suivant l’objectif, vous vous orienterez sur :

  • Un travail de VMA,

  • Renforcement musculaire,

  • Changements de rythme durant vos footings,

  • Trouver un équilibre alimentaire.

.

Il ne faudra pas négliger son équipement…

Les runnings sont l’élément essentiel. Essayez-les, marchez avec, sollicitez des vendeurs spécialisés, pensez aux soldes, promotions, ne vous dirigez pas sur le même modèle que le coureur que vous prenez en exemple et méfiez-vous des gadgets… Le confort, l’amorti sont des choses comparables aux pneus et amortisseurs d’une voiture. Compte tenu des chocs à répétition, de votre corpulence, de votre sexe, de votre foulée, il faudra privilégier tous ses critères pour faire le bon choix. Ne courez pas pieds nus car vous augmenterez le risque de mycoses, choisissez vos chaussures basses, peu épaisses, ajustés et sans coutures. L’habillement aussi aura de l’importance, oubliez le tee-shirt coton de nos « ancêtres » et partez sur des matières techniques, légères, amples, claires et qui évacuent la sueur. Vous devrez aussi faire attention à la température extérieure et vous habiller en conséquence ; ni trop froid, ni trop chaud.

.

Une petite liste non exhaustive :

  • Débardeur et short au -dessus de 15°C,
  • Tee-shirt et short des 15°C,
  • Manches courtes et short entre 10/15°C,
  • Manches longues et collant en dessous de 10/5°c,
  • Et veste, gants, buff en dessous de 5°C.

.

Pour les jours à fort ensoleillement, protégez-vous avec une casquette de couleur claire, munit d’une visière, de lunettes de soleil et surtout hydratez-vous correctement. Pour vous mesdames, pensez au bon maintien de votre poitrine avec des brassières sport ! Si avec tout ça, vous ne savez pas comment faire, on ne peut plus rien pour vous !!!

Alors motivés et bon run !

.

alexiajacquot

.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *