Grand Raid de la Reunion 2014, en route pour l’aventure !

By TraileurZ The Mag
In ACTUALITÉS
Oct 15th, 2014
0 Comments
1747 Views

diagonale des fous

3 courses mythiques : La Diagonale des Fous ou Grand Raid, le Trail de Bourbon et la Mascareignes. Avec 5 161 coureurs en 2013, ces courses attirent chaque année plusieurs milliers de trailers aguerris qui viennent se frotter aux conditions extrêmes qu’offre le site…

La première édition en octobre 1989 s’appelle la Marche des Cimes. Le départ de cette première édition a lieu au Barachois à Saint-Denis et l’arrivée est jugée au Tremblet à Saint-Philippe. La course porte ensuite le nom de Grande Traversée entre 1990 et 1992. En 1993, la course change encore de nom et s’intitule la Course de la Pleine Lune. Le Grand Raid reçoit son nom définitif à partir de 1994. En 2000, le Semi-Raid est créé. 2011 voit la naissance de la Mascareignes, plus petite course des trois.

Terminer le Grand Raid, c’est combiner harmonieusement capacités physiques et capacités morales. Or toutes deux fluctuent considérablement et de façon imprévisible et désagréable en cours d’épreuve. Ces fluctuations connaissent plusieurs causes, au premier rang desquelles figurent la déshydratation, l’hypoglycémie, la lassitude, le froid et la solitude. Une course reconnue à travers le monde pour être une des plus exigeante du circuit, et se parer d’un moral à toute épreuve est primordial. Le tracé de la « diagonale des fous » est évolutif car il doit s’adapter, bon an mal an, à diverses contraintes. Une donnée fondamentale est à prendre en compte sur les « supports » physiques de la course : le réseau des sentiers. Ces sentiers sont soumis à des aléas multiples et se dégradent parfois jusqu’à devenir impraticables, voire franchement dangereux, notamment pour des coureurs qui se retrouvent fréquemment dans des conditions de progression très délicates : fatigue extrême (notamment lors des phases nocturnes de la cours), épuisement physique et psychologique, blessures variées, dégradation des conditions climatiques, … Des sentiers praticables de jour et en conditions normales peuvent devenir alors de véritables pièges infernaux, surtout pour les raideurs peu ou pas familiers de ces sentiers insulaires souvent très exigeants, fort peu « roulants » mais plutôt « cassants » (comme les qualifient les coureurs), voire franchement destructeurs pour certains. Une course de costauds vous avez-dit ? Oui c’est sur.

.

.

Mais les paysages traversés et les gens rencontrés en valent la peine. Des panoramas à couper le souffle et des parcours techniques et très difficiles qui auront malheureusement raison du coureur qui ne sera pas suffisamment préparé. Jean-François d’Haene qui avait réussi à boucler l’édition 2013 en 22h 58mn réussira t’il à s’imposer une nouvelle fois ? Rien n’est moins sur avec un Ikker Karrera revanchard et un Julien Chorier affuté. Xavier Thevenard, venu faire une reconnaissance fin aout du parcours sera lui aussi en embuscade… Le King Kilian Jornet sera lui absent, pris par son projet de l’ascension de l’Aconcagua (Argentine), le point culminant à 7000m de la Cordillère des Andes, prévue pour le mois de décembre. A noter aussi la présence de Christophe Le Saux que l’on ne présente plus et de Cyril Cointre (actuellement 7ème au classement UTWT). Chez les filles, Nathalie Mauclair avait réalisé l’exploit l’année dernière en s’imposant en 28h 46mn, on attends un belle bataille aussi chez les féminines avec notamment la présence de Nerea Martinez Urruzola et Lisa Borzani ! L’année dernière un fait marquant avait retenu l’attention de tous, la belle histoire de Kilian Jornet et Emelie Forsberg, celui-ci attend Emelie dans la descente : ils pointent à Sans Souci à 20h 52 et finiront à la Redoute … main dans la main, une bien belle image qui transporte haut l’image des valeurs du trail running.

Une édition riche en émotion nous attends, à n’en pas douter !

.

.

Site du Grand Raid de la Reunion.

TraileurZ

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *