Hey les filles, si on parlait brassières ?

By TraileurZ The Mag
In REVUES MATOS
Mai 23rd, 2015
0 Comments
1846 Views

Hey les filles, si on parlait brassières ?

On parle souvent de matos sur TraileurZ, mais rarement de brassières adaptés pour ces demoiselles qui pratiquent le trail et la course à pied. Aujourd’hui, notre Céline a passé en revue deux brassières assez sympathique …

C’est avec grand plaisir mesdames que je vais vous parler dans un 1er temps d’une découverte qui va vous réconcilier avec votre cardio si vous étiez comme moi, en conflit avec lui ! Je ne sais pour vous, mais moi le cardio sous la brassière me brûlait la peau au niveau du plexus. Alors après quelques heures d’effort et de transpiration je me retrouvais parfois en sang. Sur les ultras je me mets des straps partout pour qu’il ne bouge pas et ne m’irrite pas de trop. Mais là j’ai pu tester la nouvelle brassière Kalenji et je dois vous dire qu’elle est tout simplement top ! Finies les brûlures  puisque vous clipsez votre cardio (le capteur) sur la brassière ! A noter qu’il faut avoir un capteur qui s’adapte (Polar et Garmin vont dessus).

.

.
Parlons du test
:
j’enfile ma brassière de couleur vert pâle et jaune ce qui est plutôt sympa comme brassière, et pas de transparence, donc si vous souhaitez la porter seule vous pouvez ! J’ai pris du xs pour moi et ça me va comme une seconde peau qui épouse parfaitement le corps. Le tissu est agréable, facile à enfiler et le maintien aux premiers abords est super.
Le cardio fonctionne de suite : pas besoin de longue minute pour que ma fréquence soit détectée. Je pars pour une séance d’1h30 par temps chaud. Le maintien se confirme, la poitrine est bien soutenue et ne bouge pas. Les bretelles croisées dans le dos ne me gênent pas, ni même avec le camel par-dessus (testé sur une autre sortie). Cela vous procure donc une aisance de mouvements et pas de bretelles qui tombent pendant l’effort. Quant à la respirabilité du tissu, rien à  dire… J’ai transpiré pas mal durant cette sortie, la brassière est mouillée bien sûr, mais pas trempée. Elle évacue donc bien votre transpiration ce qui est agréable si vos efforts sont longs et intenses. Bref,cette brassière a tout pour plaire à vous toutes mesdames qui cherchez un bon maintien (pour ma part j’ai une petite poitrine mais je pense que même les potrines plus fortes trouveront un bon maitien compte tenu du tissu tres « stretch » qui épouse vos formes). Quant au niveau du cardio j’ai eu ma fréquence tout le long et surtout sans aucune brûlure !!! Plus de superposition de ceinture et brassière : Le top ! Le tout pour un prix plus qu’abordable : 19€ ! Dispo dans tous les Décathlon ! Pour info, il existe le même système pour les hommes : le capteur du cardio se clipse sur le tee-shirt ! Pas mal pour ceux qui, comme Sébastien Chaigneau (il me l’a montré il est comme moi brûlé par le cardio !) sont gênés par la ceinture.

Pour les tailles : xs/s/m/l
Prix : 19 euros. (Disponibilité : Décathlon)

.

La 2ème nouveauté côté sous-vêtement est la jolie brassière Anita. Ses couleurs turquoise et gris m’ont de suite charmée. Depuis que je cours, j’ai toujours porté du Anita donc je savais dans quoi je me lançais. Ces nouvelles brassières sont toujours aussi performantes et l’ajustement des bretelles vous permet un réglage vraiment personnalisé. Là aussi le dos croisé est agréable et permet une aisance de mouvements. J’ai également testé  cette brassière en sortie trail donc avec des impacts violents, et la poitrine est toujours aussi bien maintenue (encore une fois je n’ai pas une grosse poitrine mais la brassière plaque bien la poitrine). Le tissu est encore plus agréable que ma précédente brassière Anita, tissu très respirant, agréable et léger. En gros, vous oubliez que vous avez votre brassière sur vous, ce qui est plutôt pas mal quand vous partez pour plusieurs heures, sac sur le dos ou que vous avez plusieurs couches de vêtements par temps froid. Les côtés sont larges et se tendent lors des impacts, ce qui absorbe les chocs durant l’effort. La brassière suit vos mouvements et s’adapte à vous pour se faire oublier. Anita propose plusieurs coloris et des nombreuses tailles de bonnet. En bref ces 2 brassières m’ont séduite. L’une par sa fonction cardio et son maintien indéniable. La seconde par sa capacité à s’adapter à vos mouvements, son excellent maintien et ses tailles et bonnets qui font que chaque femme trouvera celle qui lui faut. Et ma 1ere brassière Anita achetée il y a 4 ans est toujours intacte ! Mesdames investissez dans une bonne brassière, il en va de la santé de votre poitrine et du coup vous pourrez courir encore plus vite, loin et longtemps en étant jolie jusqu’à votre brassière 😉

Prix : 50 euros.
Taille : Toutes !

.

.
celine.
.
.
.
Tous droits réservés, TraileurZ© 2015.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *