Hoka Huaka, fly avec style !

By TraileurZ The Mag
In REVUES MATOS
Sep 19th, 2014
0 Comments
5006 Views

Logo Hoka One OneHoka One One Huaka

Qui ne connait pas encore Hoka ? La marque, née à Annecy ne cesse d’exploser sa cote de popularité au sein de tous les pelotons Trail de la planète. Cette fois-ci, c’est avec la nouvelle Hoka One One Huaka que la marque oversize compte bien faire parler d’elle…

.

Avec son déroulé unique  (un profil de semelle incurvé sur 50% de sa longueur: le “rockering”) qui permet une transition douce de l’attaque talon jusqu’à la poussée méta, c’est une propulsion naturelle en avant à moindre coût énergétique à chaque foulée. Jusqu’à 2,5 fois plus de volume d’EVA dans l’interface comparé aux chaussures de running standard. Amorti de malade couplé à un contrôle et un dynamisme structurel, voila le menu lorsque vous achetez un modèle Hoka. La Hoka Huaka ne déroge pas à la règle et, du haut de ses 265gr (en 44), elle remise au placard un grand nombre de modèles concurrents… La tige est entièrement sans coutures et en mesh ultra respirant. Le laçage (systéme Quicklace ou lacets traditionnels livrés avec chaque modèle) est classique avec deux élastiques intégrés pour venir verrouiller la boucle. La semelle intègre la nouvelle technologie RMAT et un grip de 2mm.

.

C’est quoi le RMAT ? Le Régiment de Marine des Apprentis Traileurs ?

Hééééé…. non pas du tout. Nouveau matériau de la semelle intermédiaire, la technologie RMAT présente des caractéristiques exclusives avec un meilleur rebond, une plus grande résistance et une accroche exceptionnelle de la semelle externe même sur surface humides. Grâce à ses propriétés ultra-modernes, elle offre une remarquable flexibilité, une plus grande stabilité sous le pieds et une meilleure longévité (oui oui cette même longévité de semelle qui était souvent pointé du doigt lorsque l’on parlait de Hoka).

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Avec son look très hawaïen, ce qui étonne des les premiers instant, c’est la légèreté du produit. Il est vrai, lorsque on voit des Hoka pour la première fois, on se dit « Rha la vache ça doit peser une tonne aux pieds… » !

Raté.

Sacrément légères, de vrais chaussons une fois enfilées. On retrouve tout l’amorti qui fait la réputation de la marque et le confort est au rendez-vous, comme dans tous les modèles Hoka. Étonnant ce mesh ultra aéré, prévu pour ventiler l’intérieur de la chaussure pendant la course et on sent réellement un air frais parcourir le pied pendant l’effort et c’est très agréable. Coté dynamisme, on est sur un modèle conçu aussi bien pour la route que pour les chemins plus techniques. Malgré cela, sur terrain humide on s’y retrouve parfaitement, et les coureurs au pieds larges seront tout à fait à leur aise. Attention aux terrains très glissants tout de même, l’accroche n’étant clairement pas un qualité propre à cette Huaka. Niveau protection, c’est très épuré alors gare aux pierres et terrains très sauvage, le mesh est très fragile et le pare-pierre est ridicule donc méfiance. Doté de ses caractéristiques techniques (Sous Meta: 25mm – Sous Talon: 27mm / Drop: 2mm) les coureurs « middle foot » ne manqueront pas de relance et de dynamisme en s’épargnant tout de même les mollets. Coté imperméabilité, cela ne sera pas un modèle à sortir par temps pluvieux, le mesh extra aéré laisse pénétrer l’humidité et la pluie avec une facilité déconcertante (on peut pas tout avoir hein !), vous êtes prévenu… En descente, le pied reste stable (semelle plus large de 35% par rapport aux constructions traditionnelles) et bien maintenu pour un peu que vous ayez correctement lacé vos chaussures (le laçage lacets classiques nous paraissant plus efficace que le systéme « Quicklace »). L’accroche reste correcte malgré une semelle inégale en terme de disposition des crampons (ceux-ci sont essentiellement positionnés sur l’avant et l’arrière de la Huaka).

En conclusion, Hoka s’immisce dans le milieu très fermé des modèles light du marché. La Huaka réponds positivement à beaucoup de critères recherchés par les coureurs à savoir la légèreté, l’amorti et le maintien en mouvement, tout en conservant un dynamisme certain grâce à son rockering (profil de semelle incurvé sur 50% de sa longueur qui permet une transition douce de l’attaque talon jusqu’à la poussée méta, procurant ainsi une propulsion naturelle en avant à moindre coût énergétique à chaque foulée).

.

Fiche produit Huaka

.

.

.

.

.

.

/

/Points positifs :

  • Amorti
  • Légèreté
  • Dynamisme

Points négatifs :

  • Accroche améliorable
  • Imperméabilité
  • Pare-pierre très léger

.

.

greg.

.

.

.Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *