Le Grand Trail du Saint Jacques

By TraileurZ The Mag
In CARNET TRAILS
Mai 11th, 2015
0 Comments
1290 Views

Le Grand Trail du Saint Jacques

Le Grand Trail du Saint Jacques, premier du nom, fait une entrée remarquée et remarquable dans le paysage français de la course nature. Avec plus de 2 000 dossards attribués 10 jours avant l’épreuve, cette première édition affichait déjà complet…

Ce succès laisse entrevoir le formidable potentiel de ce nouvel événement trail, qui devrait rapidement s’imposer dans la cours des grands événements incontournables du calendrier. L’ organisation fait en effet l’unanimité sur le plan convivial, touristique et sportif et de grands noms du trail marquent le palmarès de cette 1ère édition. Après le forfait de Patrick Bringer, parrain de l’événement, titulaire de l’équipe de France de trail et natif du Puy-en-Velay, David Pasquio du team Salomon était logiquement attendu. Celui-ci jettera l’éponge au sortir des gorges de l’Allier, à l’instar de nombreux spécialistes, sans doute partis trop vite sur ce parcours piègeux. On a longtemps cru que le régional Didier Pontvianne, parti seul dès la mi-course, avait course gagnée avec même un avantage de 12’ sur ses poursuivants. Pourtant, Jérôme Chalier du team Lafuma (5e de l’UTMB 2010) et Florian Racinet du team Running Conseil (5e de la CCC 2011), parviendront à recoller à 4 km du but et l’emporteront main dans la main en 5h58’19’’. Auteur d’une spectaculaire remontée, la marraine de l’épreuve et championne aux 150 victoires, Karine Herry, qui signe son grand retour en forme « à domicile », finira en 11e position et en 7h11’12’’. Thomas Lorblanchet, Yohann Meudec, Cathy Dubois pour le 47 km, Céline Lafaye et Pascal Crozet pour le 26 km inscriront également leurs noms au palmarès de cette belle 1ère édition.
.
Le Grand Trail du Saint JacquesAprès le succès étonnant de la première édition en 2012, le Grand Trail du St Jacques version 2013 a enregistré le 28 septembre plus de 2 700 engagés, soit une progression de plus de 35 %. Si c’est la notoriété du sentier qui attire en premier lieu nombre de coureurs de tous horizons, c’est la beauté austère des paysages traversés ainsi que la chaleur et l’enthousiasme des centaines de bénévoles mobilisés dans les villages traversés qui donne à cet événement une atmosphère si particulière. Malgré un plateau élite en retrait par rapport à 2012, à une semaine des championnats de France de trail à Gap, la distance reine de 70 km a été le théâtre d’une belle bataille et d’un suspense absolu jusqu’au dernier km. Grand malheureux en 2012, après 66 km en tête, Didier Pontvianne, coureur d’Yssingeaux s’était juré de revenir et d’arracher cette victoire prestigieuse. Au terme d’une course de mouvement, il ne prendra la tête de la course que dans l’ultime montée vers la cathédrale du Puy, au terme d’un bel exploit sportif et d’une véritable quête personnelle. Moins de suspense chez les féminines où la traileuse ultra titrée Véronique Chastel, double vainqueur sortante de l’endurance Trail des Templiers, remporte l’épreuve dans le même temps que Karine Herry en 2012. La course phare de cette rentrée confirme en seulement 2 éditions sa place dans le calendrier national de la course nature.
.
LE GRAND TRAIL DU SAINT JACQUES VERSION 2015 SERA MARQUÉ PAR DE GRANDES NOUVEAUTÉS.
 .
Outre la nouvelle date, les organisateurs proposent des parcours renouvelés à 80% avec de nouveaux décors tels que les gorges de la Seuge ou encore le Devès. Créée en 2012, cette course nature a immédiatement trouvé son public avec plus de 2 000 dossards attribués et une épreuve complète 10 jours avant le départ ! Une course qui fait l’unanimité sur le plan convivial, touristique et sportif. La grande notoriété des sentiers patinés par l’histoire attire les coureurs de tous horizons. Ils viennent chercher sur ces sentiers mythiques, la beauté austère des paysages traversés, l’hospitalité et l’enthousiasme des centaines de bénévoles et d’habitants mobilisés. C’est aussi peut-être une quête spirituelle ? Autant de raisons qui donnent à cet événement une atmosphère si particulière. Une course un peu « à part » qui se déroule sous le regard admiratif et bienveillant des nombreux pèlerins et des innombrables troupeaux en pâture. Habituellement organisé au début de l’automne, le dernier week-end de septembre, le Grand Trail du Saint- Jacques maintenant un trail estival et sa 4e édition se déroulera le 13 juin 2015. Extra Sports, l’agence organisatrice, souhaitait aussi se démarquer du calendrier trail automnal déjà très chargé le dernier week-end de septembre (Trail des Aiguilles Rouges, Championnats de France de Trail…). Un souhait partagé par la commune d’accueil, le Puy- en-Velay, qui profite de cet évènement sportif pour lancer la saison touristique.
.
Le Grand Trail du Saint Jacques.
Le parcours initial de 70 km qui accueille toutes les formules est renouvelé à 80%. Il favorise les chemins plutôt que le bitume et permet de découvrir les multiples sentiers, moins connus, plus sauvages qui jouxtent le fameux GR 65. La course débute au cœur des gorges de la Seuge et de Notre-Dame d’Estours à proximité du GR 65, un environnement exceptionnel qui ravira les amoureux de la nature et des grimpettes… De passage par Monistrol d’Allier (départ du 48 km),les coureurs emprunteront la « fameuse » montée de la Chapelle de Rochegude avant de rallier le Château de St-Privat d’Allier (départ du 32 km). Traversée ensuite du Canyon du Rouchoux, puis de l’ascension du mont Devès qui culmine à 1 400 mètres, avec ses vues imprenables sur le Velay. Arrivée à St-Christophe sur Dolaizon (départ du 15 km), ascension du mont Eycenac avant l’arrivée au Puy-en-Velay. Le 70 km déjà ouvert en individuel et en relais 3, est aujourd’hui accessible en relais 2. Le
départ ne se fera plus depuis le Domaine du Sauvage mais depuis la commune de Saugues.
.
logo traileurz.
.
.
Tous droits réservés, TraileurZ© 2015.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *