Le soleil continuera à briller…

By TraileurZ The Mag
In ÉCOSPHÈRE
Nov 19th, 2015
0 Comments
826 Views

Le soleil continuera à briller

En cette journée de mercredi nous avons vu le soleil briller comme chaque jour à Lyon ou à Perpignan  depuis des jours et des jours. Notre cœur et notre tête ne sont pas à la fête, compte tenu des événements… mais pour autant un besoin irrépressible de s’évader, de se sentir respirer sans apnée, de prendre juste le temps d’apprécier, de savourer nos foulées…

.

« Que la dictature et la barbarie ne nous arrêteront pas de grandir, de gravir, de sentir cette liberté à chaque kilomètre foulé… » C.Dordan et C. Demmerlé.

.

Céline  dans le parc de la Tête d’Or qui est à présent un de ses terrains de jeux, et Carine dans ses chemins de vignes, qui sont ses repères et piliers depuis l’enfance. Quand Céline est partie, ses collègues, intrigués, lui ont posé diverses questions : « tu cours à quelle vitesse ? Combien de temps ? Avec qui ? Pourquoi ? etc… ». Quant à Carine, on lui a demandé combien de km elle avait couru, pourquoi elle courait si tôt, seule, et ce qu’elle cherchait. Chacune de nous deux… on a juste envie de crier que le seul fait de pouvoir laisser notre corps s’exprimer en courant est déjà une chance qu’il faut savoir apprécier, qu’il est grand temps de prendre conscience de cette heure de liberté, et que respirer est un souffle d’espoir.  Alors, la vitesse, les km, l’allure, la fréquence nous paraissent dérisoires quand seul notre cœur bat à chaque foulée, quand le soleil darde ses rayons pour nous réchauffer et quand nos pas résonnent dans notre cerveau, juste pour nous rappeler notre bonheur et notre liberté ! Paris manque terriblement à Céline ces derniers jours mais son cœur et sa tête sont à 200% là-bas avec sa famille et ses amis. Ce midi elle se sentait chanceuse d’être loin de cette tourmente et de pouvoir se dire « je peux courir sans crainte » bien qu’ici aussi les sirènes retentissent souvent et que les regards de certains se figent. Et Carine réalise que la semaine dernière, elle courait le DUST, un ultra dans le Sahara marocain, à la frontière de la Mauritanie, dans un peuple qui l’a accueillie à bras ouverts. Ce même peuple qui peut être mis à mal en ce moment, avec les amalgames et les idées qui circulent. Ce pays dont elle n’aurait pas aimé qu’on lui interdise ses frontières pour pouvoir fouler ses dunes de sable.  Alors tout ceci peut paraître anodin voire futile. Mais la France est le berceau de tous ces petits bonheurs et de la liberté qui y est prônée et autorisée ! 

N’oubliez pas que c’est un pays convoité, envié, et à préserver. Malheureusement, c’est pour tout ce qu’elle permet qu’elle a été mise à sang par des barbares endoctrinés. Pour nos amis sauvagement abattus… continuons aussi de faire perdurer ces libertés ! Courez tant que vous le pouvez et même si c’est 10 minutes ce seront toujours 10 minutes de liberté et prouvez que RIEN ne vous empêchera de vivre comme vous le souhaitez et vous l’entendez. La vie peut aussi être tellement belle même si aujourd’hui elle est cruelle… Sachez garder à l’esprit que ce sont nos terres qui nous permettent de nous évader et nous exprimer selon nos envies et nos humeurs, baskets aux pieds. Montrons-leur que nous n’avons pas peur. Montrons-leur qu’ici en France nous sommes dans un pays libre, humain et démocrate. Que la dictature et la barbarie ne nous arrêteront pas de grandir, de gravir, de sentir cette liberté à chaque kilomètre foulé et surtout pensons aux 129 victimes qui elles ne pourront plus suer, respirer, courir. 

Alors chers amis coureurs et traileurs, mettez vos baskets et allez faire quelques foulées en signe de LIBERTÉ !

Céline Demmerlé et Carine Dordan.

logo traileurz.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2015.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *