Les abeilles en danger ?

By TraileurZ The Mag
In ÉCOSPHÈRE
Oct 27th, 2014
0 Comments
15270 Views

Les abeilles en danger ?

Des milliards d’abeilles disparaissent en silence et c’est toute la chaîne alimentaire qui est en danger. Les abeilles ne produisent pas seulement du miel : elles sont une grande force de travail invisible qui pollinise 75% des plantes que nous cultivons….

« La manière dont l’humanité gère, ou gère mal, le potentiel de la nature, notamment les pollinisateurs, définira en partie notre avenir collectif au cours du 21ème siècle. Sur les cent espèces végétales qui fournissent 90% de la nourriture dans le monde, plus de 70% dépendent des abeilles pour leur pollinisation », a insisté le Directeur du PNUE, Achim Steiner, à l’occasion de la sortie du rapport sur le déclin des abeilles.

Les abeilles sont indispensable à la vie sur Terre : chaque année, elle pollinisent les plantes et les cultures pour une valeur estimée à 40 milliards de dollars. Si nous ne faisons rien pour que la pollinisation continue, beaucoup de nos fruits, de nos légumes et de nos noix préférés pourraient disparaître des étalages, ainsi qu’un tiers de notre nourriture. Les dernières années ont vu un déclin brutal des populations d’abeilles et certaines espèces se sont d’ores et déjà éteintes. En Californie (le premier État producteur de nourriture des États-Unis), les apiculteurs perdent un tiers de leurs abeilles chaque année. Les scientifiques ont cherché des réponses en vain. Alors que certaines études, souvent financées par les industries chimiques, prétendent que le déclin des populations résulte de la combinaison de facteurs tels que les maladies, la perte de l’habitat et des produits toxiques, des recherches indépendantes et solides concluent que les pesticides néonicotinoïdes sont à la source du problème. L’Agence de Protection de l’Environnement américaine (APE) est censée réguler les toxines auprès du Congrès, mais cette Agence est sous influence des grosses industries chimiques et cela fait des années que leur travail est biaisé. Aujourd’hui, le groupe de travail en charge des questions de pollinisation à la Maison Blanche a le pouvoir d’amener l’APE à annuler l’autorisation de ces pesticides afin qu’ils ne puissent plus être vendus aux États-Unis. Selon l’étude du PNUE, baptisée « Désordre dans les colonies d’abeilles et autres menaces sur les pollinisateurs », le nombre de colonies d’abeilles est en chute libre dans de nombreuses régions du monde. Pour expliquer ce phénomène, l’agence onusienne met en avant plus d’une douzaine de facteurs, qui vont de la diminution des espèces de plantes à fleurs aux dommages des insecticides sur la mémoire des insectes, à la propagation d’organismes nuisibles et la pollution atmosphérique. Un nouveau rapport mené par l’ONG révèle également que « plus de deux-tiers des pollens prélevés dans des champs et ramenés à la ruche par les abeilles seraient contaminés » par au moins un pesticide. La disparition inquiétante des abeilles, touchées par le mystérieux syndrome d’effondrement des colonies, serait liée globalement aux pesticides, parasites et maladies.

Cette menace d’extinction est récemment devenue une priorité aux Etats-Unis. Afin de protéger les abeilles, le gouvernement américain a ordonné, le 20 juin dernier, aux agences fédérales, le réexamen des effets des pesticides sur la santé des abeilles et autres pollinisateurs. La Maison Blanche a demandé de prendre des mesures le cas échéant dans un délai de 180 jours. Dans un communiqué présidentiel, on apprend que 90 types de cultures dépendent directement de la pollinisation, générant 24 milliards de dollars pour l’économie nationale, dont 15 milliards grâce aux abeilles. Les scientifiques planchent actuellement sur un petit robots censé remplacer l’abeille, dans l’éventualité de sa disparition totale…
Nous ne pouvons plus nous permettre de laisser notre fragile chaîne alimentaire entre les mains des industries chimiques et des législateurs qu’elles ont dans leur poche. Interdire ces pesticides, c’est faire un premier pas vers un monde plus sûr pour nous mais aussi pour toutes les espèces qui nous sont essentielles et chères.
.
Ironique ou stupide de croire que la technologie arrivera à remplacer la nature ?
.
TraileurZ
 .
.
.
Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *