Marathon du Mont-Blanc 2016, avec la neige ?

By TraileurZ The Mag
In ACTUALITÉS
Juin 13th, 2016
0 Comments
998 Views

Marathon du Mont-Blanc 2016, avec la neige ?

Après deux mois d’une météo capricieuse, les courses du Marathon du Mont-Blanc s’annoncent enneigées car rarement la montagne n’aura été, début juin, aussi blanche… Mais d’ici le 24 juin la météo peut encore changer et faire fondre la neige…

Quel parcours pour le 80 km du Mont-Blanc ?

Dans les semaines à venir, plusieurs visites de terrain seront organisées par la commission de sécurité. Le parcours définitif du 80km du Mont-Blanc 2016 sera décidé autour du 20 juin, l’état d’enneigement des chemins évoluant de jour en jour une décision trop précoce ne serait pas en lien avec le terrain. A l’issue des visites, si l’enneigement est trop important sur certaines portions du parcours, plusieurs alternatives sont possibles.

Un environnement exceptionnel à respecter

Le parcours passant par la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges, l’organisation s’engage chaque année un peu plus dans une démarche de respect de l’environnement. Les commissaires de course bénéficient d’une formation terrain avec les gardes de la Réserve Naturelle, et des navettes sont mises en places pour les accompagnants entre le parking des Grands Montets, Trélechamps, Vallorcine et le Tour pour une meilleure régulation du trafic et des déplacements le dimanche à l’occasion du 42 km du Mont-Blanc.

Ok, et les favoris ?

À trois semaines des courses tous les coureurs élites sont désormais inscrits et les prétendants au podium sont nombreux : Sur le 80 km, Aurélien Collet (FR), qui vient juste de boucler la MaXi-Race à la deuxième place, est l’un des favoris. Le Russe Dimitry Mityaev, le Suisse Diego Pazos, l’Espagnol Jordi Gamito ou les Français Guillaume Beauxis, Roland Claverie, Rémi Berchet ou encore le chamoniard Sacha Devillaz pourraient bien prétendre, eux aussi au podium. Chez les dames, la Française Caroline Chaverot et Dong Li (CHI) sont largement favorites.

Sur le 42 km, le Suisse Rémi Bonnet, l’Américain Max King, le Canadien Longfei Yan, le Norvégien Eirik Haugsnes et les Français Gregory Vollet, Cédric Fleureton, Mickael Pasero, Sylvain Camus ou Matthieu Brignon seront aussi là pour faire la course en tête. L’Américaine Megan Kimbell et la Suédoise Ida Nilsson visent le podium. Thibault Baronian risque bien de mener le 23 km avec Sébastien Fayolle, Xavier Moulin, Bertrand Hamoumraoui ou Gregory Gex et la Norvégienne Yngvild Kaspersen.

.

.

Quatre questions à Jean-Michel Faure-Vincent, team manager Salomon :

Combien d’élites Salomon seront présents sur les courses du Marathon du Mont-Blanc ?

« Cette année, nous aurons une vingtaine de coureurs du team Salomon sur l’ensemble des courses, en provenance de France, Italie, Belgique, Suède, Afrique du Sud, Australie, Suisse, Norvège, Chine, Angleterre et Espagne. »

Pour des places de choix sur les courses ?

« Nous avons de très bons coureurs qui prendront les divers départs pour clairement viser un podium : Yngvild Kaspersen sur le 23 km et KV, Rémi Bonnet sur le KV et 42 km, Renaud Jaillardon et Yan Longfei sur le 42 km, Sacha Devillaz et Dong Li sur le 80 km, ou encore Robbie Simpson sur le 23 km. »

Quels seront les concurrents sérieux de tes athlètes sur le 42 km du Mont-blanc ?

« Pas mal de concurrence, comme habituellement sur ce rendez-vous, avec de redoutables coureurs, comme : Caroline Chaverot, Aurélien Collet, Diego Pazos, Dimitry Mityaev sur le 80 km, Laurent Vincente, Sébastien Fayolle sur le 23 km, Andy Walker sur le KV, ou encore Megan Kimbell, Xavier Thévenard, Cédric Fleureton, Eirik Haugsnes, David Byrne sur le 42 km. »

Qui sont les coureurs récemment entrés dans le team ?

« Un seul nouveau, il s’agit de Renaud Jaillardon. Champion de France de course en montagne 2015 et membre de l’équipe de France de montagne, il a pris, à 28 ans, un nouveau départ dans sa carrière, en se dirigeant vers le trail. Il manquera d’un peu d’expérience sur le format 42 km, mais il devrait faire parler sa vitesse ! »

.

Le point de vue de Xavier Thévenard, double vainqueur de l’UTMB®, et inscrit sur le 42 km du Mont- Blanc :

Que représente pour toi le Marathon du Mont-Blanc ?

« Le Marathon du Mont-Blanc est une course magnifique par son parcours et son paysage, et son niveau est très relevé avec de nombreux cadors internationaux. C’est vraiment une super course pour pouvoir se confronter aux meilleurs. L’ambiance montagnarde avec les spectateurs, les coureurs, les organisateurs est géniale, et j’ai quelques bons souvenirs ici ! »

Pour quelle raison as-tu porté ton choix sur le 42 km plutôt que sur le 80 km qui semble être un format te convenant mieux ?

« Parce que mon objectif de l’année arrive à grand pas (la Hardrock 100 le 15 juillet -160km, 10 000 m D+). Le 42 km du Mont-Blanc me servira de préparation et il est plus facile de récupérer d’un 42 km que d’un 80 km. C’est une compétition et une grosse sortie avec du rythme car sur le Marathon du Mont-Blanc ça va vite. J’ai aussi envie de courir à Chamonix car c’est un endroit que j’affectionne particulièrement. Comme je ne cours pas à la fin du mois d’août, j’aurais été un peu frustré de ne pas avoir pu faire une course dans le coin. »

Tout le programme est à retrouver ICI !

Crédit Photos : Pierre Raphoz et Gaetan Haugeard.

logo traileurz

.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2016.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *