Mizuno Wave Kazan, l’empire du soleil !

By TraileurZ The Mag
In REVUES MATOS
Déc 3rd, 2014
0 Comments
3468 Views

Mizuno Wave Kazan, l'empire du soleil !

Mizuno a complétement revu sa gamme trail avec des nouveaux modèles aux couleurs inédites. Après avoir parcouru la revue de la Mizuno Ayate ( à lire ici ), vous allez découvrir la Mizuno Kazan que Carine a eu l’occasion de tester dans ses montagnes Catalane…

J’avais découvert la nouvelle gamme MIZUNO il y a quelques mois, lors de l’Ice Trail Tarentaise, et voilà qu’aujourd’hui je vous propose un test d’un des nouveaux modèles trail 2014 de la collection : la Wave Kazan, qui fait partie de cette gamme performance mise en place par le fabricant Japonais aux côtés de la Wave Mujin et de la Wave Hayate. Comme j’étais déjà séduite par sa prédécesseur la « Wave Ascend », c’est avec enthousiasme que j’ai testé ces chaussures.

Données Techniques :

– Poids : 280g pour la taille 42
– Prix : 120 euros
– Drop de 12mm
– Technologie X Stud pour accroche
– Smooth Ride : Un ensemble d’encoches de flexion, judicieusement placées pour réduire les vibrations à chaque foulée et permettre un déroulement plus naturel du pied.
– Système Wave : La plaque Wave garantit une meilleure répartition de l’onde de choc au moment de l’impact au sol, assurant ainsi un équilibre idéal entre excellent amorti et une stabilité efficace.
– X-10 : Durabilité et Traction. X10 est un caoutchouc en carbone  qui augmente la résistance à l’abrasion de la semelle extérieure. Il est positionné dans la région où l’abrasion est la plus importante.
– U4iC : Semelle intermédiaire ultra confortable offrant un excellent amorti. Elle est 30% plus légère que l’Ap+ mais conserve les mêmes performances.
– XtaticRide : Design en X des crampons qui assurent une accroche à 360°.

.

.

Tout d’abord, un petit détour étymologique avec le mot « Kazan » qui signifie éruption volcanique en Japonais. D’où l’inspiration du look. En effet, cette chaussure possède un design puissant avec des graphismes en vagues qui symbolisent les coulées de lave, et des couleurs incandescentes jaune et rouge ou bleu et jaune, comme les éléments feu et terre ! Un design pas commun, comme je les aime, qui ne passe pas inaperçu ! Au premier essayage je les trouve très confortables : de véritables pantoufles… mais je ne suis pas surprise car le confort est quand même la marque de fabrique de Mizuno. Les coutures ont été minimisées afin d’éviter tout frottement, avantage notable lorsqu’on pratique des courses longues. Leur extrême légèreté me surprend, au point que je trouve cela assez incroyable pour des chaussures de Trail. J’en suis même un peu sceptique… Quant au laçage il est traditionnel, avec la possibilité de le monter relativement haut sur le pied (ou pas selon le choix). Cependant, pas de possibilités de « ranger » les lacets dans un repli dédié. Malgré son inspiration graphique volcanique, la Kazan est destinée à des trails moyennement accidentés, cela se vérifiera lors de mes tests. D’ailleurs, Mizuno ne se trompe pas en positionnant la Kazan pour une utilisation sur sentiers roulants, peu techniques. Pour une pratique plus montagneuse il vaut mieux aller voir du côté du modèle Mujin. Ma première sortie s’est effectuée sur des chemins de vignes, avec des cailloux mais pas de pierres, et sur un profil légèrement vallonné. Sur ce genre de terrain roulant, ces chaussures sont excellentes grâce à leur souplesse, leur légèreté et leur amorti. Sur ce profil, avec ses 280 g en 42, les Kazan sont même proches des chaussures de route. D’ailleurs, pour rejoindre les vignes, j’utilise quelques portions de bitume et c’est top car on se croit en « running » avec un excellent amorti et une belle souplesse. Donc là, je ne peux dire que : parfait. Quant à l’accroche, sur sentiers peu pierreux elle est très bonne, le cramponnage omni-directionnel s’avère très efficace. Très surprise par ces sensations procurées, je suis sur un coussinet agréable pour courir et quand j’accélère je suis bien dans mes baskets, pour le coup. Très bon dynamisme et un amorti incroyable qui absorbe les chocs durant la course : cela mérite d’être souligné pour des chaussures de trail. Coté sensations, on peut noter aussi une stabilité intéressante en respectant les flexions du pied, même en cas de dévers sur les chemins. La chaussure laisse ainsi libre cours à tous les mouvements du pied. Donc premier test positif pour cette nouveauté Mizuno.
.

.

Mes autres sorties se sont effectuées sur des terrains catalans de chez moi bien plus hostiles : des chemins rocailleux avec de belles montées et descentes, des pierres sèches, de l’humidité et des terrains gras, pour tester l’accroche. En montée raide, c’est une chaussure très agréable grâce à son adhérence/grip et sa souplesse. La torsion du pied est facilitée et donc la montée en est plus aisée. Son nouveau système de crampons permet d’éviter les pertes de contact avec le sol, ce qui est appréciable. En descente technique, le revers de la grande souplesse de la Kazan implique que le pied soit moins maintenu dans la chaussure, donc une sensation de flottement et de légère instabilité qui peut surprendre. On a l’impression que le tendon d’Achille est davantage sollicité et que le tibia vrille plus facilement. Un petit bémol se situe au niveau de l’avant du pied où la protection n’est pas des plus renforcées. En butant sur une pierre, on peut sentir le relief de cette dernière malgré la protection. Idem pour les sensations sur les cailloux. Du fait de sa légèreté, la semelle est souple et fine ce qui fait que je sens tous les gros cailloux sous les pieds. Sur sols humides, la première information de taille, c’est que le mesh n’est pas gore-Tex, mais il résiste à la pluie sans mouiller vos pieds. Du coup, il est très respirant et agréable à porter : un bon atout à mon avis car ce modèle brille par sa polyvalence ! Le compromis grip en terrain meuble/gras, et appuis sur les pierres est intéressant. Eh bien là je dis 10/10 sur l’accroche :  je ne glisse pas, j’adhère parfaitement et je suis toujours aussi à l’aise. De plus, le débourrage se fait naturellement.

Donc en résumé :

> Points positifs : Chaussure légère, dynamique, excellent amorti, souple et super confortable, agréable à porter, polyvalente. Très bonne accroche sur le sol mouillé. Gros avantage si vous courez sur des parties goudronnées. Bonne accroche et belle agilité sur les sentiers pas trop pentus et accidentés.

> Points négatifs : Semelle un peu légère sur chemin accidenté et le maintien en descente est moins soutenu. La protection pare-pierres un peu fine.

Je vous la recommande pour sa polyvalence sur tous les types de parcours cependant, si vous cherchez le confort et le dynamisme. Idéale pour des chemins peu accidentés, forêt, route et piste. Cette Kazan constitue la chaussure de compétition de la gamme : une belle création made in Mizuno !

carine dordan.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *