Ronan Moalic et Sébastien Nain sur le Grand Raid de la Reunion !

By TraileurZ The Mag
In ACTUALITÉS
Oct 23rd, 2014
0 Comments
1789 Views

Ronan Moalic et Sébastien Nain

A la fin de la semaine le monde du trail va concentrer son attention vers ce petit bout de terre au milieu de l’océan indien, l’Ile de la Réunion. A l’heure actuelle les principales teams sont déjà sur place, s’acclimatent, s’affutent, font du repérage et profite de ce cadre paradisiaque…

TraileurZ vous propose ici une petite interview des 2 français du team Vibram, Sébastien Nain et Ronan Moalic, actuellement sur place avec l’ensemble de ce team d’amateurs passionnés ! Les compères nous livrent leur sentiment du moment :

.

Salut les gars, comment allez-vous ?

Sébastien : Bien arrives sur l’île, nous logeons à St Gilles dans une belle maison coloniale en bord de mer …L’ensemble du Team est la, 2 espagnols, 2 italiens, 2 français ainsi que l’encadrement du Team. Les journées sont essentiellement axées sur la récupération avec petit footing light le matin 30 à 40′ et sieste et baignade dans le lagon l’après-midi.

Ronan : Bien, on a déjà bien profité en famille avec un raid de 3 jours de rando dans Mafate (60Km 4500d+) !

Comment s’est passé votre saison jusqu’à ce grand rendez-vous sur l’ile de la réunion ?

Sébastien : Ma saison a commencé par un marathon (Barcelone 2h46) afin de continuer à soigner mes problèmes de dos et de genou et éviter de revenir trop vite sur les sentiers. Le retour c’est fait par du trail court, avant d’attaquer le dénivelé via le Queyras , l’ultra Corse et la TDS.

Ronan : Ce sera une saison pourrie pour moi : Blessure au genou sur une course de ski alpinisme début avril. Puis déchirure au mollet qui m’a obligé à abandonner au Restonica Trail alors que j’étais en deuxième position. Du coup j’ai dû renoncer à l’UTMB par la suite. Reste cette magnifique diagonale des fous qui est ma dernière chance pour finir une course cette saison.

Petit résumé de votre dernier mois avant de partir pour la réunion ?

Sébastien : Un mois consacré à l’entraînement. Bien envie d’aller faire les aiguilles rouges ou à Gap ,mais j’ai résisté … Un gros bloc dénivelé fait en Corse avec Julien Chorier lors de sa tentative de record GR20. 

Ronan : Avec tout ça j’ai fait beaucoup de vélo et un peu de course à pied depuis 1 mois.

Quel est votre objectif pour ce Grand raid ? Que représente pour vous cette course ?

Sébastien : L’objectif premier sera d’essayer de terminer pour finir ma validation tirage au sort Hardrock. Le deuxième objectif serait d’améliorer ma place de 2008 (12eme). Sans jamais oublier le plaisir d’être là et de fouler ses chemins à chaque pas !

Ronan : Mon seul objectif est de finir et de profiter de ce parcours magnifique !

.

.

Comment une telle course est abordée, préparée, au sein du team ?

Sébastien : Nous avons 2 suiveurs, Nicolas (assistant Team) et la femme de Ronan qui devraient nous faire un coucou à Cilaos et Maido afin de nous réalimenter en boisson énergétique et gels Ultimum .

Ronan : Ce séjour est abordé comme une semaine de vacances dans l’océan indien avec une bande de copains !

Sur quel équipement avez-vous misé ?

Sébastien : J’ai choisi de courir avec les Hoka Rapanui semelle VIBRAM (sortie officielle cet hiver au public), une frontale Nao Petzl, des chaussettes et manchons Élite BV Sport et un Sac Ultimate Krupicka.

Ronan : Équipement plus léger qu’à l’UTMB bien sûr. Chaussures Dynafit Feline Ghost en Vibram bien sûr. Un super sac Ultimate Direction AK. Pour les ravitaillements des compotes de fruits Ultimum-Sport très digestes.

Allez-vous faire un bout de course ensemble ?

Sébastien : Je pense qu’il y aura moyen de faire un bout de course ensemble, mais chacun doit avant tout être à l’écoute de ses sensations. En ce qui me concerne, j’espère pouvoir accrocher le deuxième groupe au départ, et commencer à faire ma course à Cilaos. La stratégie est une chose, le terrain une autre … 

Ronan : Si ça se présente ce serait chouette mais il est difficile d’être à la même allure au même moment !

Ronan, un petit mot sur Sébastien ? Comment tu le sens ? A l’inverse, Sébastien, un petit mot sur Seb ?

Sébastien : Ronan va bien … Il a l’envie après sa saison blanche. Il a croisé l’entraînement (vélo + course) ce qui est bien. Son fils Erwan est à bloc , ça sera une motivation supplémentaire pour Papa Ronan pour passer la ligne, ça va  le faire , c’est sur … Et puis on a déjà prévu de revenir en 2015 !!

Ronan : Sébastien a fait une belle saison avec une très belle TDS et une magnifique 2ème place sur l’ultra Restonica. Il aborde la course sereinement. Il connaît bien le terrain et il a une grosse expérience de l’ultra. Je sens que ça va bien se passer.

Souhaitons bonne chance à Ronan et Sébastien ainsi qu’à l’ensemble des coureurs du team Vibram !

Retrouvez les actualités de la team Vibram ici !

TraileurZ.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2014.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *