Sur la trace de Laurent Llopis

By TraileurZ The Mag
In ACTUALITÉS
Mar 18th, 2015
3 Comments
3034 Views

Sur la trace de Laurent Llopis

Laurent Llopis, auteur de l’excellent « Trails, les plus beaux parcours«  est notre invité aujourd’hui sur TraileurZ The Mag. Ce passionné de montagne et de trail running a trainé ses baskets sur les plus beaux sentiers des Alpes…

.

« Ce fut également une belle expérience, humaine comme sportive et l’occasion de superbes découvertes. »

.

TraileurZ The Mag : Bonjour Laurent et merci de nous accorder cette interview !

Laurent Llopis : « Bonjour TraileurZ et merci à vous ! »

Premièrement, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

« Je m’appelle Laurent Llopis, j’ai 35 ans. Ma passion de la montagne m’a poussé à quitter ma Provence natale pour m’installer en Savoie il y a presque 10 ans. Je suis photographe et journaliste depuis 5 ans et collabore très étroitement avec les magazines Esprit Trail et Running Attitude. »

Comment t’es venue l’idée d’écrire « Trails, les plus beaux parcours » ?

« J’ai commencé à y réfléchir il y a environ 3 ans, le jour où je suis allé dans une librairie pour, justement, me mettre en quête d’un topo de trail sur des massifs que je connaissais moins et que j’avais envie d’explorer. Je fus étonné de n’en trouver aucun alors que les topos sur d’autres disciplines outdoor abondaient ! J’ai trouvé ça dommage et me suis alors dit « tiens, pourquoi ne pas en faire un ! » J’ai planché un peu dessus et ai pris ensuite contact avec la maison d’édition Glénat, pour lui exposer le projet d’un topo de trail, fait par un trailer pour des trailers, avec de belles photos et des textes et parcours spécialement adaptés à la discipline. L’idée lui a plu, elle m’a alors demandé une maquette d’essai et, de fil en aiguille, voilà, la grande aventure du topoguide de Trail était lancée ! De là, j’ai eu environ 5 mois pour rendre mon manuscrit ! Autant dire qu’en gérant tout de A à Z (photos, textes, carto…) et avec la présence tardive de la neige cette année, et son retour précoce, ce ne fut pas de tout repos ! Mais ce fut également une belle expérience, humaine comme sportive et l’occasion de superbes découvertes. »

Racontes-nous ta rencontre avec le Trail Running !

« Je cours depuis l’age dix sept ans, que cela soit en ville, le long des routes ou encore en pleine nature. Pour ce qui est du trail, il a vraiment croisé ma route il y a de ça huit ans, lorsqu’un ami inscrit sur le Grand Duc de Chartreuse m’a demandé si sa place de solo me tentait, car il ne pourrait finalement pas en prendre le départ. On était à un mois de la course, je n’avais jamais couru plus de 20km, et je ne faisais de dénivelé très conséquent qu’en marchant, bref, ma préparation était quasi nulle, mais j’ai dit oui, juste pour le fun ! Autant dire que le ‘fun’, je l’ai durement senti passer ! (rires) Mais je suis quand même devenu accro et, depuis ce jour, je n’ai jamais cessé de trailer, prenant essentiellement la Chartreuse et l’Epine comme terrains de jeu favoris. J’ai pris part à pas mal de courses, mais toujours dans l’optique de me faire plaisir avant tout, en me dépassant moi-même (sans forcément vouloir dépasser les autres !) et en profitant de la beauté des paysages traversés et des belles rencontres que je faisais. La compétition à tout prix, les plans d’entraînement rigoureux…ce n’est pas pour moi ! Je suis en freestyle et ça me convient. »

.

.

Quelle est ta philosophie par rapport à l’évolution de cette discipline ?

« Le trail est passé d’une discipline assez confidentielle à une discipline très ouverte, accessible à tous, avec beaucoup de propositions variées, ce qui, à mon sens est une bonne chose, tant que le respect de l’autre, de l’esprit sportif et de ses valeurs, de l’environnement et des territoires traversés est toujours là (ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas). Cependant, à toute médaille il y a un revers, et la notoriété fulgurante que connaît le trail depuis quelques années tend à l’éloigner un peu de la simplicité de ses débuts : on chaussait une paire de basket, on enfilait un tee-shirt et en avant ! C’était l’éloge même de la simplicité et de la liberté ! Et même si davantage de structuration est nécessaire et souvent bénéfique pour permettre aux organisateurs et aux divers acteurs du trail/running de faire face à la demande et à l’évolution de la discipline, certains excès lui font parfois perdre un peu de son âme. Heureusement, cela ne représente qu’une petite partie et grâce à la passion de tout ceux qui composent cet univers, le trail a encore de beaux jours devant lui… »

Une course qui te ferait rêver ?

« Oh, il y en pas mal ! Dès que les paysages sont beaux et originaux et le tracé techniquement varié et intéressant, j’ai les jambes qui me démangent ! J’ai une prédilection pour les trails entre 40 et 80km. Mais celui qui me fait vraiment rêver, dans toute sa démesure, c’est le Tor. Pour l’avoir vécu deux fois en couverture presse au cœur des plus hauts points du tracé et dans les refuges, j’ai été conquis par la gentillesse et l’accueil des italiens et la beauté des paysages du Val d’Aoste. Je n’avais plus envie de rentrer! Une partie de mes pensées est d’ailleurs encore là-haut, à arpenter les sommets italiens ! »

Tu as des projets d’autres ouvrages ?

« Si tu parles d’une suite à ce premier topo, oui, en principe c’était prévu. Mais il reste des choses à caler avant que je décide de repartir pour une deuxième salve d’aventures, car c’est un grand investissement, à tous les niveaux, dans lequel on ne s’engage pas à la légère…Affaire à suivre ! »

Merci Laurent de nous avoir accordé un peu de ton temps !

.

Sur la trace de Laurent Llopis.

Le livre « Trails, les plus beaux parcours » est disponible en cliquant sur le lien !

Crédit photos : Laurent Llopis.

logo traileurz.

.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2015.

.

Share Button

3 Comments to “Sur la trace de Laurent Llopis”

  1. Ben dit :

    Un portrait aussi sympa que l’auteur lui même, que j’ai rencontré l’été dernier. Quand au livre, après avoir également acheté les autres topos trail, ma préférence va largement à celui-ci !

  2. Diane dit :

    Très sympa ce portrait. Je me suis procurer le livre il y a peu. Il est bien construit, les photos sont belles et les tracés proposés superbes. Je le recommande !

  3. Jean-Luc dit :

    Un livre découvert par hasard. J’avais déjà un ouvrage de ce type mais qui s’avère finalement moins bien que celui ci. Portrait très sympa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *