Zoomyn : Zoom sur l’« Atom » !

By TraileurZ The Mag
In REVUES MATOS
Jan 29th, 2015
0 Comments
1337 Views

Zoomyn : Zoom sur l’« Atom » !

Non, ceci n’est pas un article sur la physique de la matière, mais la revue du T-shirt Atom de la toute nouvelle marque de Trail, ZOOMYN. Les premiers produits commencent à arriver, et les premiers retours de tests aussi…

Déjà présentée sur votre Magazine TraileurZ, Zoomyn commence à faire sa place doucement mais surement dans l’univers du vêtement technique. Après un réel succès sur le site participatif Kisskissbankbank, attendez-vous à voir apparaitre sous peu le petit « Z » de Zoomyn sur certains coureurs lors de courses ou de vos sorties d’entrainements ! Production responsable, exigeante, à l’écoute des attentes des pratiquants, TraileurZ à voulu juger concrètement ce que pouvait être un produit Zoomyn, en l’occurrence le T-shirt Atom. Il est décliné en coupe femme sous le nom d’Atma.

Les caractéristiques techniques :

  • Poids : 140g pour le modèle homme en taille M et 110g en taille S pour la version féminine
  • Matériaux : 65% de polyamide recyclé, 24% non recyclé, et 8% d’élasthanne.
  • 2 couleurs disponibles.
  • Atom : Bleu ou Vert
  • Atma : Saumon ou Vert clair
  • A savoir que Zoomyn propose également un t-shirt Team/Club plus léger pour l’été, disponible en blanc ou gris.
  • Disponibles de XS à XL

Découverte du T-shirt

Le modèle vert est celui dont j’ai disposé pour découvrir ce modèle Atom. Très subjectivement la couleur verte est l’une de mes couleurs préférées, cependant lorsque j’ai vu le T-shirt j’ai été surpris par ce choix de couleur. Ce n’est pas un vert que nous avons l’habitude de voir sur les vêtements techniques de course à pied où de montagne. C’est un vert plus « smooth », atténué, moins tape à l’œil. A la fois plus discret mais aussi terriblement original, la couleur se démarque réellement de ce que l’on voit habituellement, et au fil du temps je m’y suis fait et j’adore cette nouvelle nuance, ce nouveau style. Au premier touché, le textile se révèle extrêmement soyeux ! En 20 ans de course à pied je n’ai jamais eu l’occasion de porter un vêtement pour courir qui m’avait donné cette sensation tactile. Les zones de mesh le sont également, alors qu’habituellement ces zones peuvent être plus rêches. Lorsqu’on le manipule, le t-shirt a tendance à glisser entre les mains, il est extrêmement extensible et se portera donc cintré, près du corps pour un maximum de confort. Les coutures sont visibles, c’est un choix, elles sont un élément du design et sont judicieusement placées. Elles semblent bien étudiées et robustes. Le mesh recouvre la quasi-totalité du dos (les ¾ supérieurs), monte jusqu’au col et se prolonge en fine bande au niveau des aisselles et sous les manches. Ainsi, à première vue, la respirabilité semble optimale sur ces surfaces où la sudation est importante et où se concentre l’essentiel des frottements (mouvement des bras, sac à dos, coupe vent…). Le t-shirt est doté d’un petit col, cintré et renforcé, prolongé par une fermeture zip qui descend sur une vingtaine de centimètres, idéal pour réguler sa température.

.

.

Un second zip avec poche se trouve en bas, sur le côté droit. L’ouverture est suffisamment grande pour y rentrer facilement sa main, et la poche est orienté vers l’avant !!! Enfin quelque chose de pratique, de naturel. La plupart des vêtements techniques ont des poches dans le dos à l’horizontale, ou sur le coté mais avec une orientation de la poche vers l’arrière, obligeant à se contorsionner pour y accéder, pas toujours facile en pleine course ! La poche est volumineuse et peut accueillir barre énergétique, gel, clé, smartphone, etc. Localisée proche de la taille, ça ne devrait pas trop sauter si la taille du t-shirt a été bien choisie. Le test nous le dira. A noter que les embouts de zip sont autobloquants, ce qui a sont importance, en particulier au niveau du col pour éviter que l’embout saute et nous irrite la gorge. Dans la même idée, une doublure de tissu est présente derrière le long zip qui descend sur la poitrine pour un meilleur confort. Pour terminer, le Z de zoomyn ainsi que le nom de la marque sont floqués sur la poitrine à gauche, c’est sympa, et ce petit Z est plutôt stylé. A noter qu’après une bonne dizaine de lavage à 60° le flocage n’a pas bougé.

Et sur le terrain ?

Si tôt enfilé, si tôt comblé. Cette sensation soyeuse est très agréable, cela donne une sensation de légèreté du T-shirt. Bien proche du corps, nous avons la sensation d’une seconde peau qui ne fait qu’une avec la notre ! Je le dis dès maintenant, c’est pour moi le plus gros point fort de ce T-shirt qui se révèle extrêmement confortable, et cela même pendant l’effort, comme nous le verrons. Bref, sans être dans l’analyse, juste dans le premier ressenti, c’est très positif. Le col est aussi très agréable, on se sent intégralement protégé. En revanche, pour ma part, je ne monte pas la fermeture jusqu’en haut car elle tombe pile au niveau de ma pomme d’Adam, et ça me gène un peu. Mais suffit de l’abaisser d’un bon centimètre pour résoudre le problème. Dans l’action, il n’y a rien à redire, le t-shirt se fait oublier, le confort est toujours là. Le corps respire, la sueur s’accumule peu, mais ne change en rien le confort du textile. Je le répète vraiment très agréable… j’aurais presque envie de revenir sur des tests de t-shirts que j’ai déjà publié pour dire que finalement, de façon relative, ils ne sont pas si agréable à porter ! C’est très agréable de sentir le tissu glisser et non frotter, en particulier au niveau des épaules et dorsaux. En cette période hivernale, je l’ai testé avec un coupe vent, comme le tissu est « soyeux » à l’intérieur comme à l’extérieur, le coupe vent glisse dessus, il n’y a pas de frottements, il ne colle pas aux zones où la sudation est importante. Sans coupe vent, en dehors du dos où se trouve le mesh, la face avant protège assez bien du vent car le maillage du textile est relativement serré. Avec un sac sur le dos, en sortie longue, pas d’effet aquarium, le large mesh dans le dos assure de garder un dos sec. Il faudrait idéalement refaire le test en plein été, mais je suis plutôt confiant, car je l’ai testé lors de séance difficile avec coupe vent, et que je n’ai pas eu le dos mouillé de sueur. La régulation via la fermeture sur la poitrine est très agréable, mais cela est commun à bon nombre de bons T-shirt de trail. Une fois bloqué l’embout de zip ne bouge pas.

.

.

Comme prévu la poche est très pratique, facile d’accès et d’ouverture en pleine action. On peut y placer plusieurs gels, des barres, ou son téléphone. Si le T-shirt est bien cintré, ça ne bouge vraiment pas beaucoup si l’objet n’est pas trop lourd. Cependant pour que ce soit le cas, il faut bien positionner les objets et les caler au fond de la poche si possible en position horizontale pour avoir le moins de ballottement possible. C’est ce que j’ai pu constater, en particulier avec mon portable. Si je le laisse tomber dans la poche, aléatoirement, il peut se faire sentir et sauter un petit peu dans les passages un peu technique, ou si j’accélère le rythme. C’est moins agréable. Mais si je le cale bien au fond de la poche, à l’horizontale, ça va beaucoup mieux et il se fait oublier. A plus forte raison pour les barres, les gels, qui sont plus légers et qui se feront alors vite oublier. Dans mon cas, lorsque je prends la voiture pour aller au départ d’une sortie, je prends mon t-shirt Zoomyn pour y mettre ma clé de voiture. Le portable reste dans la voiture, et si j’ai besoin de le prendre il va préférentiellement dans la poche arrière du short… du short zoomyn ? 😉

Au final pas grand-chose à redire de ce T-shirt pour un premier produit d’une toute jeune marque. Je l’avoue, j’étais prêt à être indulgent, car Zoomyn n’a pas l’expérience et la force de recherche et développement des grandes marques que nous connaissons tous. Certaines idées, améliorations, n’ont certainement pas pu être apportées à leurs produits par manque de moyens. Mais au final, pas la peine d’être indulgent, ce T-shirt est tout à fait du niveau de ce que l’on trouve habituellement dans le commerce mais avec la spécificité d’une fabrication européenne, qui limite l’impact carbone, ainsi qu’une bonne partie de fibres recyclées.

Zoomyn est une marque à suivre de prêt, et ce T-shirt est à avoir dans sa garde robe de coureur !

Prix : 50 euros.

Où se le procurer ? : Sur la page fan Facebook Zoomyn pour le moment ( en attendant l’open du store internet ), en laissant un petit message pour Jérôme !

TraileurZ.
.

.

Tous droits réservés, TraileurZ© 2015.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *